La province de Namur, au coeur de votre quotidien
9 240 vues

Qualification en Horticulture

Objectifs et finalités

L’enseignement technique de qualification prépare les élèves à une qualification reconnue par le monde de l’entreprise et leur offre aussi la possibilité intéressante de poursuivre des études supérieures (exemple : baccalauréat).

En 3ième année, la formation en horticulture est axée sur des connaissances élémentaires en biologie végétale, agronomie, topographie, … Des notions élémentaires associées à l’aménagement de parcs et jardins sont également dispensées.

NOUVEAU : DES LA RENTREE SCOLAIRE 2023-2024 : Dès la 4ième année, suite à la réforme du parcours de l’enseignement qualifiant, l’élève entame sa formation pour répondre aux aptitudes et compétences liées au métier de technicien en horticulture. Il entame le degré qualifiant reprenant la 4ième, 5ième et 6ième années.

La qualification de technicien en horticulture permet à l’élève d’exercer son métier dans différents sous-secteurs : la culture maraîchère et ornementale, l’arboriculture fruitière, la floriculture, l’aménagement et l’entretien des espaces verts et la pépinière. Pendant le cursus, un stage en entreprise est organisé.

La profession s’exerce dans des petites et moyennes entreprises comme salarié ou comme indépendant.
Elle est caractérisée par :
- une haute compétence technique et de gestion ;
- une bonne faculté d’adaptation aux innovations ;
- la gestion et la protection de l’environnement.

Débouchés

  • Responsable de cultures,
  • arboriculteur,
  • horticulteur,
  • maraîcher,
  • technicien(ne) de serre,
  • ouvrier en entretien de parcs et jardins,
  • pépiniériste,
  • entrepreneur de parcs et jardins,...

Des études supérieures sont également envisageables afin de devenir, par exemple, architecte paysagiste, bachelier en horticulture, en agronomie …

Section en vidéo

Cliquez pour visionner...

Grilles horaire

 
UA-0000000-0